Léonard de Vinci

Classé dans : artistes, mes articles | 0

Leonardo di ser Piero da Vinci

Qui blâme la peinture n’aime ni la philosophie ni la nature

Léonard de Vinci

(Vinci, 15 avril 1452 – Amboise, 2 mai 1519).
Peintre, sculpteur, orfèvre, musicien, architecte, physicien, astronome, savant, géologue, géomètre, anatomiste, botaniste, alchimiste, inventeur visionnaire, ingénieur mécanicien, et militaire, horloger, urbaniste, et homme de science de génie italien.

Léonard est l’un des plus grands hommes de la Renaissance. Il en incarne l’esprit universaliste.

Léonard de Vinci1 Sa peinture est remarquable par sa connaissance parfaite de l’anatomie, de la botanique et la géologie, mais également grâce à une lumière innovante.  Son génie s’est exprimé dans, la façon dont l’être humain utilise le langage des émotions et la communication gestuelle, son sens de la composition et son sens subtil des dégradés de couleurs.
Il introduit des notions de mathématiques, comme le nombre d’or, et  la perspective. Il concevait la peinture comme une science
Léonard de Vinci2  Deux de ses œuvres, La Joconde et La Cène sont des peintures mondialement reconnues et son dessin de l’Homme de Vitruve est également une référence universelle. Seules une quinzaine d’œuvres sont parvenues jusqu’à nous, ce petit nombre étant dû à ses expérimentations constantes et parfois désastreuses de nouvelles techniques et sa procrastination chronique.
Léonard de Vinci3 "Si tu regardes des murs souillés de beaucoup de taches ou faits de pierres multicolores avec l’idée d’imaginer quelque scène, tu y trouveras par analogie des paysages au décor de montagnes, rivières, rochers, arbres, plaines et collines de toutes sortes. Tu pourrais y voir aussi des batailles et des figures aux gestes vifs et d’étranges visages et costumes et une infinité de choses". 
"Faites que votre tableau soit toujours une ouverture au monde".
"Qui pense peu, se trompe beaucoup"

 

image.php

Hubert Hamot Numartis

Mots clés Technorati : ,,

Laissez un commentaire