L’art, le Beau, l’émotion.

Classé dans : mes articles, Numartis | 0
 guerriers xian2 Hubert Hamot Numartis
L’œuvre d’art est l’objet qui a certains effets précis sur le spectateur, tels que l’émotion, le plaisir, la satisfaction, elle provoque un dialogue intérieur ou extérieur.
La beauté de l’oeuvre doit provoquer la réaction du spectateur par sa singularité qui la différencie de l’objet manufacturé ou artisanal.
drive-thru Hubert Hamot Numartis

Cette notion de Beau est trop vague pour se contenter de ce simple concept. Elle peut se décliner sous deux axes :

  1. les caractéristiques objectives
  2. les caractéristiques subjectives.
harmonie51 Hubert Hamot Numartis
Les caractéristiques objectives.

Elles sont liées à la culture, la religion et l’éducation, c’est ainsi que l’esthétique de l’art grec est considérer comme l’origine du beau. Chacun reconnaît dans ce style des critères objectifs de beauté, grâce à la finesse des traits, des postures…
Longtemps ce style antique est resté une référence obligatoire pour l’artiste.
Désormais les normes ont été boulversées mais on parlera encore d’harmonie de couleurs de finesse des traits et d’une technique maîtrisée.

duchamp Hubert Hamot Numartis
Les caractéristiques subjectives.

Elles sont attachées à l’individualité du spectateur et à sa volonté d’autonomie dans la perception de l’art. Ces notions se sont développées grâce au développement des sciences de l’esprit telles que la psychanalise. Freud a d’ailleurs beaucoup écrit sur l’art.

Warhol-Shot-Orange-Marilyn--Hubert Hamot Numartis

Aujourd’hui nul ne peut apprécier une oeuvre parce qu’elle est parfaite techniquement, c’est donc que la subjectivité du spectateur s’ajoute au goût commun. Le beau se distingue de la notion de perfection car il est une idée et non une analyse. la perfection est une conclusion faite d’un objet adapté à un besoin. le beau est totalement libre de toute contrainte pratique.

 

Mots clés Technorati : ,,,,

Hubert Hamot Numartis

Hubert Hamot Numartis

Laissez un commentaire