A propos de Jeff Koons à Versailles.

Classé dans : Exposition, mes articles | 0
koons versailles Hubert Hamot Numartis
Une pluie de critiques s’est abattue sur cette exposition qui comme n’est que temporaire et ne mérite pas tant d’ intérêts. Jeff koons est le chouchou du milliardaire et amateur d’art François Pinault. Ce dernier est très proche de l’ancien ministre de la culture de J.Chirac, Jean-Jacques Aillagon, qui a pris en main la destinée du chateau de Versailles, après avoir été conseiller de mr Pinault pour l’installation de sa collection d’art moderne (Venise).
koons Hubert Hamot Numartis
Le rapprochement était donc naturel. Cette exposition donne une autorité sur ce marché ou la communication et positionnement décalé est devenu essentiel. On sait depuis longtemps que l’oeuvre a moins d’ intérêt que le discours et le marketing qui l’entourent.
Reste à critiquer cette exposition sans à prioris. Deux questions se posent sur la qualité des oeuvres et l’installation dans un château du 17ème siècle.
A mes yeux les oeuvres de Koons les plus attrayantes sont sans aucun doute les personnages « gonflés » aux couleurs métalliques très modernes dont les volumes font appel au goût de l’enfance. Son chien-ballon (ballon-dog) est l’oeuvre la plus symbolique.
koons003 Hubert Hamot Numartis
Les sculptures de M.Jackson et de Pin-up enlassant une panthère rose sont, selon moi, bien moins importantes, très ternes et d’un niveau technique décevant. Les sculptures géantes de fleurs sont amusantes mais ne me touchent pas, ni dans la symbolique ni dans l’expression.
L’exposition Koons à Versailles est une curiosité mais il ne faut pas perdre son regard critique et comprendre que ce choix est plus « politico-amical » qu’original.
Mots clés Technorati : ,,,

Hubert Hamot Numartis

Hubert Hamot Numartis

Laissez un commentaire